Votre Portrait Astrologique

Portrait Natif de la Balance

Peu enclin à parler de lui-même, parfois hésitant dans sa pesée du pour et du contre, outre le fait que le natif de la Balance laisse cette tâche à ses congénères, il a de la difficulté à opter pour un avis tranché, sous prétexte, naturellement, que rien n'est vraiment blanc, rien n'est vraiment noir. Alors, patauger dans la nuance et la grisaille ne le rebute pas. Il adore se mettre à la place des autres pour voir quels peuvent être leurs points de vue et leur devenir possible. C'est une manière comme une autre de montrer sa compassion ou son empathie. C'est chez le natif de la Balance un fonctionnement rationnalisé, en opposition à celui du natif des Poissons qui laisse plus volontiers libre cours à ses sentiments. Les Balance ont un côté charmeur développé dont il ne faudrait pas qu'ils abusent. Épater la galerie, ils savent faire, conscients que plaire est encore le meilleur moyen de faire en sorte que les autres se comportent de manière aimable à votre encontre. À l'inverse des Bélier, les Balance, en adeptes du « Courage, fuyons ! », ayant tendance à renoncer à l'affrontement et à contourner la difficulté, on comprendra que la séduction est un atout qu'ils apprécient. Certains y voient de la faiblesse, mais c'est un trompe-l'oil, le natif de la Balance n'est pas là pour faire joli dans le décor de la vie. Il sait aussi prendre ses responsabilités, puiser dans ses réserves d'opiniâtreté et même d'entêtement un peu borné pour rendre coup pour coup quand la situation l'exige. Lent à se mettre à l'ouvrage, ce qui lui vaut parfois de se faire traiter de fainéant, quand il s'y met vraiment, il abat du travail comme personne. Il ne goûte guère les tâches rébarbatives, fatigantes et répétitives, mais il bénéficie d'une surprenante faculté de concentration quand il se lance dans des travaux intellectuels ou artistiques. S'il est long à se mettre en route, quand il est lancé, rien ne l'arrête. Si le natif de la Balance ne recherche pas les encouragements, il apprécie cependant qu'on reconnaisse son travail à sa juste valeur, surtout s'il s'agit d'une tâche collective, ce qu'il préfère, et de loin, à un travail en solitaire. L'ambition lui manque souvent pour atteindre le poste qu'il convoite. On peut lui confier des postes à responsabilités en rapport avec l'argent car c'est un être foncièrement honnête, même si sur le plan personnel il a souvent des difficultés à gérer son propre monnaie. Les balance ont une fâcheuse tendance à être paniers percés.

Pas besoin d'être devin pour lire en lui comme à livre ouvert, notamment dans le domaine sentimental, où la Balance est plutôt d'un naturel conciliant. Fortement romantique, il cherche dans la mesure du possible à éviter le conflit, qu'il juge stérile. Passé l'adolescence, le natif de la Balance ne s'engage pas à la légère dans une relation amoureuse. Il sait souffrir en silence quand les choses prennent une sale tournure et qu'il se sent trahi. Seul le temps lui permettra de se forger une carapace. L'idée de couple est souvent chez lui tellement enracinée qu'il préférera vivre une histoire médiocre plutôt qu'envisager la séparation, comme si sur le long terme les choses allaient s'apaiser et finir par s'arranger à force de colmatages successifs. Paradoxalement, il faut y voir une forme d'optimisme inconditionnel.

Les plus et les moins

On a affaire à des gens pondérés d'un naturel conciliant, respectueux des autres, voire attentionnés, délicats même. Leur goût de l'esthétisme les porte à l'élégance sous toutes ses formes, et en amour ce sont de grands sentimentaux. Dans leur zone d'ombre, on les dit ronchons, aimant la chicane, incapables de se décider, se laissant facilement influencer. Attention ! Ils peuvent être étourdis et résignés, ce qui les handicape pour avancer dans l'existence.