Votre Portrait Astrologique

Portrait Natif du Scorpion

Malgré son apparence rébarbative, le Scorpion n'est pas réputé pour son agressivité. Ce qui indispose et déstabilise, c'est plutôt le puissant magnétisme qu'il dégage et cette faculté qu'on lui envie de pouvoir s'imposer sans trop de difficultés, une denrée rare qu'on lui jalouse. De plus, il inquiète par son attitude énigmatique. C'est quelqu'un qui réfléchit plus qu'il ne parle. Et naturellement, quand il s'exprime, ce n'est pas pour ne rien dire car sa longue réflexion a mûri sa pensée. Il aime comprendre le fonctionnement des choses. Là où les autres survoleront le sujet, il s'y arrêtera pour satisfaire sa curiosité.

On lui envie aussi son caractère intuitif, dont il a conscience. Certains disent qu'il ne s'agit que de clairvoyance. Ce qui est sûr, c'est qu'il donne l'impression d'en savoir long sur ses congénères, parfois plus long qu'ils n'en savent eux-mêmes sur leur propre compte. Autant de qualités qui ne le servent pas forcément dans la vie quotidienne car on a tendance à s'en méfier. On le dit insondable, mais c'est simplement qu'il s'interroge, sur l'argent, l'amour, l'amitié, le sens de la vie, aussi bien sur ce qui l'environne que sur lui-même. Le Scorpion ferait un excellent et très perspicace détective, il n'aime rien tant que se retrouver face à une énigme à résoudre. Il va pouvoir donner libre cours à son penchant pour la réflexion. On dirait que plus les obstacles se multiplient, plus cela dynamise son appétit de réussite.

Le Scorpion donne aussi souvent l'image d'un être flegmatique animé d'une passion intérieure difficilement communicative. Ce flegme n'est qu'une apparence, une carapace, car en dedans ça bout en permanence. Mais cette carapace le protège néanmoins des critiques qu'on pourrait lui adresser. Elle lui permet de conserver cette autonomie qu'il adore et qui ne freine pas ses propres remises en cause. Il sait prendre suffisamment de recul vis-à-vis de lui-même pour le faire. Ceux qui le croient autoritaire se trompent, le Scorpion est seulement déterminé. Le faire dévier du but qu'il s'est fixé n'est pas chose aisée. Il ne recherche pas à occuper la place du chef ou le pouvoir pour le pouvoir, ce qu'il souhaite, c'est garder son indépendance et sa marge de manouvre. Laissons-lui son pré carré et tout se passera bien. C'est un amoureux de la solitude. On le verra quitter un cercle d'amis si le sujet dont on parle l'ennuie. Il ne faut pas en prendre ombrage, car c'est un ami fidèle et généreux sur lequel on peut compter. Attention ! Il a une mémoire d'éléphant et n'oublie pas les coups bas, qu'il rendra volontiers le moment venu. Il n'est pas du genre à se laisser monter sur les pieds et à garder le sourire.

Sentimentalement il a tendance à se montrer excessif, à verser dans l'excès. Avec lui, c'est tout ou rien. Il ne fait pas dans la demi-mesure. Pour arriver à ses fins, il sait faire appel à sa sensualité et ira jusqu'à se rendre indispensable au regard de l'autre. Il en va de même quand il s'intéresse aux autres : en société, il supporte mal l'injustice et n'hésitera à prendre la défense du pot de terre contre le pot de fer. Ajoutons à cela que mentir lui est pénible et qu'il faut donc s'attendre à entendre des choses qui ne font pas nécessairement plaisir si on lui demande son avis.

Sans être buté, le Scorpion campe souvent sur ses convictions et il a foi dans ses croyances.

Les plus et les moins

D'un caractère entier, souvent efficace, il fascine par son ambition discrète et son assurance. C'est un être intérieurement passionné et sensuel qui combine l'instinct à la réflexion et qui ignore la trahison. Mais il sait aussi se montrer intransigeant, impitoyable, rancunier, ne renonçant jamais, à la limite de la mauvaise foi ou de la cruauté. Il peut être obsessionnel, soupçonneux et même médisant. On le dit parfois ambigu.